AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéro

Vagabonds.
Âme à prendre.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 27

Votre Loup. ♥
Meute.: Solitaire.
Mémo.:
Rang.: Aucun

MessageSujet: Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)   Dim 21 Oct - 22:56

Zéro, le loup solitaire au pelage blanc se trouvait au cœur de la forêt brumeuse. Dans la matinée il avait convenu avec sa cousine de s’éloigner d’elle quelques heures et de venir la rejoindre à la tombée de la nuit à leur repaire dans le désert. Il avait besoin d’être seul un moment et n’avait pas craint une seconde de le lui demander, il savait qu’elle le comprendrait et le laisserait faire à sa guise. Elle a confiance en lui et il a confiance en elle. Ils ont confiance l’un en l’autre mais c’est tout, ils n’ont confiance en personne d’autre qu’il appartienne à l’un des deux clans qui peuplaient ces terres ou qu’il soit comme eux, un vagabond.

Zéro nourrissait un profond dégoût et une aversion totale pour tout ce qui ramenait au clan et à la vie en communauté. Il haïssait ce mode de vie et le haïrait toute sa vie durant. Il était seul, n’avait pour seule compagnie que celle de sa cousine et il devait sans cesse être sur ses gardes. Mais au moins il était libre de faire ce qu’il voulait quand il le voulait. Il n’était soumis à aucune obligation d’aucune sorte et n’obéissait qu’à ses propres règles. Il était un esprit libre et indomptable, rien ni personne n’avait le pouvoir de le plier à sa volonté… A l’exception d’Arwën.

Alors qu’il traversait ce territoire désormais désert, détruit par les innombrables guerres des clans qui se déroulaient depuis la nuit des temps et se poursuivaient encore à l’époque actuelle. Il avait entendu courir une rumeur selon laquelle les solitaires comme lui étaient les piliers de ces guerres et leurs pièces maitresses. Leurs âmes n’appartenant ni à l’une ni à l’autre meute étaient apparemment activement recherchées par tous. Il était conscient de la crainte et du dégoût que son « engeance » inspirait aux deux clans mais il s’en fichait éperdument. Tout comme il se fichait complètement de savoir ce qu’autrui pouvait bien penser de lui. Chacun était libre de penser comme il le voulait et nul n’avait le droit , selon lui, d’essayer d’influencer autrui.

Il sentit, non loin de lui, l’odeur d’un autre lupin et son corps se tendit. S’il était un membre d’une des deux meutes il y avait fort à parier qu’un combat éclaterait. Pourtant sur celui qui approchait il ne sentait ni l’odeur des Wells ni celle des Evils. Cela ne pouvait vouloir dire qu’une chose, il était un vagabond comme lui. Il fut surpris quand l’individu apparut dans son champ de vision, c’était un tout jeune loup qui semblait à peine approcher des huit mois, tout au plus. Il approcha lentement de lui pour s’assurer qu’il n’était pas dangereux et lui adressa la parole.

- Bonjour toi.

- Dis-moi ? Que fais-tu seul en un tel lieu. Ce n’est pas vraiment un sentier de promenade recommandé pour un louveteau.

- A ton odeur je sais que comme moi tu es un solitaire. Qu’est-ce qui t’amène en un tel lieu ?

- Si je me montre indiscret tu es parfaitement en droit de ne pas me répondre.

- Mon nom est Zéro. Et toi, comment t’appelles-tu ?



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Zéro le Sam 3 Nov - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

Haut Gradé.
Chef Suprême.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 25

Votre Loup. ♥
Meute.: Ouest.
Mémo.:
Rang.: Dominant - Nada

MessageSujet: Re: Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)   Dim 28 Oct - 19:38

Ceux que tout semble opposer ...
PV Zéro & Lumidee Slalow

Le soleil brillait doucement, laissant ressentir aux êtres au sol sa douce chaleur. Certains semblaient appréciés d’avantage cette douce modifications du temps pour les quelques secondes qu’ils pouvaient perdre à rester immobile. Pourtant, malgré tout cela, rapidement, chaque bête finissait par disparaitre, trop occuper à vivre dans son petit monde. Un flot incessant laissait voir des vagues si on pouvait regarder de loin. Chaque animal, du plus petit parasite au plus grand monstre existant semblait tellement préoccuper par leur minuscule nombril qu’il en était presque triste de voir le manque de contacts normaux qui pouvait en résulter. Dans un petit boisé, loin des regards indiscret, deux petites lueurs brillent avec un petit quelque chose de bien spécial. On pourrait croire des lucioles au premier regard, mais étrangement l’une est d’un beau bleu ciel alors que l’autre est aussi rouge que le sang frais. Il y a une petite chose que vous devez cependant savoir, si vous regarder dans cette direction, même si votre regard se pose directement sur eux, vous ne les verrez pas. Il est inutile de parler de petits éclats de lumières qu’il est impossible de voir vous allez me dire ? Et bien, regarder un peu mieux. Voilà, un jeune louveteau d’un blanc de neige est tapi avec habileté dans les branches serré. Son regard brillant d’une terrible lueur remplit d’horreur glisse sur toute surface possible. Son museau frétille avec rapidité, tentant de tout savoir … de tout percevoir.

« Arrête tes conneries maintenant Lumidee et lève toi j’ai faim … »

La voix aigu mais tout de même glaciale venait de la lueur rouge, que le louveteau avait surnommé Kazimir. C’était une lueur mauvaise, toujours mécontente qui ne se lassait jamais de faire du mal lorsque Lumidee Slalow le méritait. Cependant, presque immédiatement, une voix douce et chaude s’éleva dans les airs.

« Non mais lâche-le un peu ! Ce n’est pas en le traitant ainsi qu’il va nous offrir à manger … »

Cette chaleur provenait, vous l’aurez comprit, de la lueur bleue. Cette petite lumière avait été affectueusement surnommé Lola par le jeune loup. Souvent, ce dernier préférait la présence de cet éclair de lumière plutôt que de celle de Kazimir. Même si parfois Lola pouvait être mauvaise, elle restait tout de même de meilleure compagnie. La lueur rouge, mécontent d’avoir été contredit, prit une teinte plus bordeaux encore, ce brusque changement fit frémir le jeune loup. Relevant prudemment la tête, il entrouvrit les lèvres, laissant entendre sa voix dans un chuchotement presque silencieux.

« Sa va vous deux … On va bien trouver à manger … »

Sous la pression, le jeune loup se releva enfin. Il mit environ deux ou trois minutes pour sortir du petit fossé là ou il s’était très habilement dissimulé. Étant presque complètement blanc, il était difficile de passé inaperçu. Cependant, avec le temps le jeune mâle y arrivait plutôt bien. Oubliant de regarder autour de lui, le jeune loup sentit son cœur cesser de battre au moment ou une voix inconnue s’adressa à lui. Par habitude, Lumidee abaissa son corps avec vitesse, son ventre frôlait presque le sol, ses oreilles étaient coucher dans son cou et sa queue prit sa position la plus confortable … entre ses membres postérieurs. Tournant lentement un regard remplit de terreur vers le loup qui continuait encore de parler, le jeune mâle écartela les yeux, un adulte … les dieux lui en voulait apparemment. Lola bougea furtivement, s’approchant de l’une de ses oreilles, au même moment ou Kazimir faisait de même.

« Dit lui bonjour Lumidee »
« Non tu devrais plutôt l’attaquer ! Un loup inconnu me mérite pas de … »
« Mais arrête sa tu ne voies pas que tu l’aide pas … »

Le jeune louveteau resta immobile quelques secondes de plus avant de finalement ouvrir les lèvres. Une voix très incertaine et faible ce fit entendre.

« Lumidee … » Le jeune déglutit difficilement avant de poursuivre. « Lumidee Slalow … »

Impossible pour lui de dire autre chose pour le moment. La surprise n’aidait en rien d’ailleurs. Mais bon, essayer de vous concentrer dans deux personnes s’engueule à quelques centimètres de vos oreilles … vous m’en redonnerai des nouvelles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro

Vagabonds.
Âme à prendre.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 27

Votre Loup. ♥
Meute.: Solitaire.
Mémo.:
Rang.: Aucun

MessageSujet: Re: Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)   Lun 29 Oct - 5:39

Quand Zéro prit la parole, le tout jeune loup se baissa instinctivement au sol. En croisant son regard il comprit qu’il était terrifié et tenta de se faire le plus rassurant possible. Il rétracta ses griffes et son regard s’adoucit afin de lui montrer qu’il n’avait rien à craindre, qu’il ne lui ferait aucun mal. Il s’assit sur son postérieur afin de lui montrer de façon certaine qu’il ne l’attaquerait pas. Il écouta sa réponse et nota sa voix, fébrile et faible, comme s’il avait toujours peur de tout le monde comme cela.

- Enchanté de faire ta connaissance, Lumidee Slalow.

- Saches que tu n’as absolument rien à craindre de moi. Je ne te ferai pas le moindre mal.


Il était tout à fait sincère, comme à son habitude. Zéro avait une sainte horreur du mensonge pour quelque raison qu’il soit employé, alors il n’allait certainement pas se mettre à mentir lui aussi. Ce serait vraiment le monde à l’envers si lui commençait à raconter des bobards alors qu’il avait toujours été honnête depuis le jour où il avait commencé à parler. C’était il y a bien longtemps maintenant et tout était plus simple en ce temps-là.

Le monde avait profondément changé depuis cette époque lointaine, il s’était assombri, les ténèbres s’étaient étendues et le chant des oiseaux lui-même s’était raréfié. Comme si un voile de d’ombre et de silence de mort était venu draper la face du monde. Rien n’était plus comme avant depuis ce jour où il avait quitté sa la meute des Wells. C’était comme si depuis plus rien n’avait de sens en ce monde, comme si toute sa substance et tout ce qui faisait son intérêt l’avait délaissé. Comme s’il n’était guère plus qu’une coquille vide.

- Qu’est-ce qui t’amène ici mon jeune ami ? C’est un endroit dangereux pour un louveteau, même si tu ne me sembles pas être sans ressources.

- Les routes ne sont plus sûres de nos jours. Tu ne devrais pas rester seul ainsi, c’est très imprudent de ta part.

- Viens avec-moi si tu le désires. Je pourrais te protéger des dangers tapis dans l’ombre, prêts à te sauter dessus au moindre moment d’inattention pour te tomber dessus et te tuer sans le moindre état d’âme.


Comme pour appuyer ses propos, deux hyènes surgirent des ténèbres comme s’ils les avaient crachées et se jetèrent droit sur Lumidee. Zéro s’interposa en faisant barrage de son corps et planta ses griffes dans les yeux de la première hyène, l’aveuglant sur le coup. Dans la foulée il lui attrapa la gorge entre ses crocs et d’un mouvement sec il lui brisa net les cervicales. Il lâcha le cadavre du premier animal et gronda sur le second, hérissant le poil et dévoilant ses crocs blancs desquels s’écoulait le sang de la première hyène.

La seconde recula et disparut dans les mêmes ténèbres dont elle et sa comparse avaient surgies tantôt. Il était blessé à l’épaule par un coup de griffe de la hyène qu’il avait tuée mais la blessure se referma d’elle- même sans qu’il n’ait rien à faire. Il se tourna vers Lumidee et reprit la parole.

- Tu vois maintenant ce que je voulais dire.

- Celle que je n’ai pas tuée reviendra avec d’autres de ses semblables, ne restons pas là. Filons pendant que nous le pouvons encore.


Il partit en regardant derrière lui pour s’assurer que le louveteau au pelage de neige le suivait. Ils se mirent en sécurité non loin d’un grand arbre creux. Là Zéro s’assit et regarda Lumidee dans les yeux.

- Tu as vu maintenant combien le monde peut être dangereux et impitoyable.

- C'est dangereux, même pour un adulte, d'être seul. Alors imagine pour un louveteau comme toi. Il serait un peu stupide de mourir comme cela tu ne penses pas ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Zéro le Sam 3 Nov - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

Haut Gradé.
Chef Suprême.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 25

Votre Loup. ♥
Meute.: Ouest.
Mémo.:
Rang.: Dominant - Nada

MessageSujet: Re: Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)   Mar 30 Oct - 16:19

Malgré la faim qui le tenaillait depuis un moment, Lumidee Slalow aurait donné tout en son pouvoir pour, ne serait-ce que quelques minutes de plus, rester immobile sous les branches. Complètement invisible aux yeux de tous. Si seulement Kazimir et Lola était demeuré silencieux, il serait simplement resté la, coucher au sol, complètement immobile. S’il avait pu rester coucher, ignorer sa faim deux minuscules minutes de plus, il n’aurait pas eu à frémir d’horreur au moment ou le loup blanc lui avait adressé la parole. Immédiatement, le corps mince et plutôt frêle du jeune animal ce crispa de terreur, ses membres, autant les postérieurs que les antérieurs fléchirent avec une rapidité alarmante. Lumidee reprit le contrôle juste au bon moment cependant, il sentit son ventre frôler le sol. Mais bon il n’y avait rien de surprenant à cela, il arrivait souvent qu’il n’arrivait pas à se ressaisir au bon moment et il s’effondrait littéralement au sol, tel une tente auquel on aurait enlevé ses tiges. Avec lenteur sa tête bougea en direction du loup qui venait de l’aborder. Il était là, figé sur place à regarder cet animal comme s’il était … un monstre disons-le ! Arrivant à peine à articuler, le jeune loup dit son nom avec une voix tremblante et visiblement sans aucune confiance. Lorsque le loup blanc ouvrit les lèvres, sa voix était légèrement différente. Comme s’il souhaitait faire comprendre à Lumidee qu’il ne craignait rien.

« Tu sais bien que tous les loups son des menteurs à ce sujet … finira par te trahir, il risque même de tenter de te tuer et ensuite … après avoir saccagé ton cadavre encore chaud il va se nourrir de ta chair … »
« Sincèrement Kazimir … lâche la drogue … »

À cette dernière phrase, Lumidee esquissa un très léger sourire en coin. Il ne fut perceptible que quelques secondes mais ce fut tout de même une bonne chose. Il était très rare de voir ce petit être ressentir autre émotion que la peur. Normalement sa terreur était si forte que tout passait en secondaire. Relevant les yeux vers Zéro, Lumidee le détailla en silence quelques instants jusqu’au moment ou le mâle adulte se remit à parler. Immédiatement, comme pour se protéger, le petit rebaissa la tête. Que faisait-il ici ?

« Tu ramasses des fleurs … un beau bouquet que voilà ! »

Lumidee prit quelques secondes de silence avant de répondre.

« Je me promène … »

Peu après ses quelques paroles, le ricanement sourd d’une hyène se fit entendre. La peur au ventre, le petit ne put rien faire d’autre que de rester immobile, figer par l’horreur. Son cœur, encore petit, voulait lui sortir du poitrail tellement il battait avec force. Un léger picotement se mit à apparaitre dans ses membres antérieurs. Sur le coup, le jeune loup sentit son sang se glacer. Il ne pouvait pas … pas maintenant … Fermant les yeux le plus fort possible, le petit coucha les oreilles, se concentrant comme il le pouvait à faire en sorte que les picotements n’augmentent pas.

« Laisse-toi allé sale petit crétin … »
« Non on ne sait pas ce qu’il pourrait advenir … Il est beaucoup mieux de se calmer »
« Non mais arrêter vous deux !! »

La voix du petit était très légère. Un murmure adressé à lui-même. Quelques secondes plus tard, la voix du mâle blanc le tira de ses pensées. Relevant la tête et ouvrant les yeux, le jeune mâle vit la scène. Un léger couinement de dégout se fit entendre. Le son se répéta au moment ou Lumidee Slalow perçu la blessure du blanc, se refermant toute seule. Lorsque Zéro se leva et s’éloigna, Lumidee soupira en silence, il passa tout près de simplement partir dans la direction opposé, mais à quoi bon … il ne pouvait pas courir. Se relevant légèrement, le petit se mit à bouger, il frôlait encore le sol et passait entre les buissons, arbres et autres qui pouvait, peut-être du moins, le protéger. Quelques minutes plus tard, Lumidee réussi à rejoindre l’imposant loup blanc qui s’adressa à lui une nouvelle fois.

« Mais de quoi il se mêle lui ? »

La phrase résonna un petit moment dans les oreilles du louveteau. Il demeura silencieux quelques secondes puis il ouvrit lentement les lèvres. Réfléchissant à ce qu’il pouvait dire.

« Je suis bon pour me cacher » Le jeune mâle marqua une pause avant de poursuivre « La seule chose que l’on perçoit lorsque je suis caché … c’est ma cicatrice … »

Lumidee dit la fin de sa phrase en relevant l’antérieur droit pour pointé quelques secondes la balafre assez surprenante qu’il portait à l’œil gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéro

Vagabonds.
Âme à prendre.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 13/08/2012
Age : 27

Votre Loup. ♥
Meute.: Solitaire.
Mémo.:
Rang.: Aucun

MessageSujet: Re: Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)   Dim 4 Nov - 17:31

Les craintes de Lumidee Slalow et ses réticences à lui accorder sa confiance étaient tout à fait compréhensibles, du point de vue de Zéro. Lui-même et sa cousine Arwën étant et vivant eux-mêmes tels des vagabonds, il savait pertinemment que la seule manière de survivre en suivant ce mode de vie était d’être sur le qui-vive en permanence. Et cela devait être d’autant plus vrai pour Lumidee au vu de son jeune âge.

Quand il le vit, pour la première fois depuis le début de leur conversation, ressentir autre chose que la peur et voir son visage l’exprimer, il le considéra comme une réussite quelque part. C’était un sourire fugace, rapidement estompé qui avait pris place momentanément sur le visage du jeune loup, mais un sourire sincère néanmoins, et pas l’un de ces faux sourires que la majorité des loups savaient si bien servir. Cela faisait du bien de voir de l’authenticité dans un monde ou tous les repaires vraiment fiables se perdaient petit à petit, lentement mais sûrement, il fallait malheureusement bien le reconnaître.

Au moment où le petit être allait répondre à sa question relative à sa question sur sa présence en ce lieu, les deux hyènes les attaquèrent et Zéro les mit assez rapidement en déroute. Après que le charognard survivant ait filé sans laisser de traces ils se remirent en mouvement. Il vit que Lumidee avait eu l’intention de partir dans la direction opposée à la sienne mais ne fit rien pour l’en empêcher. A ses yeux chacun était libre de ses choix et il ne désirait forcer personne à faire quoi que ce soit. Après tout, n’étaient-ils pas tous des loups, seuls maitres de leur vie et de leur destin ? Oui, et pour cela il n’avait pas le droit de forcer Lumidee à rester à ses côtés s’il ne le voulait pas.

Néanmoins il vit assez rapidement le jeune loup blanc revenir vers lui et s’asseoir à ses côtés. Il lui expliqua être bon pour se cacher, que la seule chose que l’on voyait encore de lui quand il était caché c’était la cicatrice qu’il portait à l’œil gauche. Bien sur Zéro l’avait remarquée mais ne l’avait pas relevé au risque d’indisposer Lumidee et de le voir vraiment partir il n’en fit rien, s’il voulait lui en parler il faudrait que ça vienne de lui car Zéro ne le forcerait certainement pas à en parler.

- Il est vrai que savoir le fait de savoir se cacher est un atout non négligeable, je peux moi-même en témoigner puisque je passe presque le plus clair de mon temps à me cacher d’un territoire à l’autre pour que les meutes ne puissent pas me retrouver.

- Mais il est aussi nécessaire de savoir se battre et utiliser son pouvoir à son avantage quand on vit en solitaire comme tu sembles avoir décidé de le faire.

- Si tu le désires, et uniquement si tu le désires car ce n’est en rien une obligation, tu peux rester avec moi le temps d’apprendre deux-trois choses qui pourraient t’être utile pour assurer ta survie seul dans ce monde hostile.

- Toutefois si tu ne le désires pas, sache que tu es parfaitement en droit de ne pas accepter ma proposition. Je m’engage avec toi ici-même, si à un moment ou à un autre tu ne veux plus de ma compagnie, tu es tout à fait libre de partir. Je te promets que si cela devait être le cas je ne ferai rien pour te retenir.

- Tu es autant libre de tes choix que je le suis. Il serait injuste de ma part de ne pas te laisser ce droit qui selon moi est le plus absolu que nous ayons, le droit de disposer de nous-même comme nous l’entendons.


Du début à la fin Zéro avait été tout à fait sincère avec Lumidee Slalow. Il resta dans le silence et attendit la réponse du jeune lupin à la proposition qu’il venait de lui faire. Il ne le forcerait nullement à le suivre s’il ne le désirait pas. Cela n’était pas dans sa nature de retenir autrui contre son gré. Il voyageait de conserve avec quelqu’un uniquement si cette personne en était d’accord avec lui. Il ne forçait jamais personne à le suivre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ceux que tout semble opposer (PV Lumidee)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dean Davis - C'est quand tout semble parfait que tout part en vrille
» [St Valentin] Ceux-que-tout-les-élèves-veulent-tuer
» Ezra ✖ Personne ne fait de chanson sur les histoires où tout semble facile...
» todd&maïwenn&nathanael → maintenant tout semble différent, on ne sait pas vraiment comment le monde tourne une fois que le voile se lève !
» IV.01 - Quand tout semble aller pour le mieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roaring Wolf :: Terres Centrales :: La Forêt Brumeuse-
Sauter vers: