AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jaida

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 21/05/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Apprentie

MessageSujet: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Mar 29 Mai - 7:15

Jaida avançait d'un pas lourd, pesant. Elle n'était jamais venue ici auparavant. Elle huma le parfum des hautes herbes. Quelle odeur entêtante mais agréable... Elle se senti fatiguée, très fatiguée. Elle s'allongea dans les hautes herbes, le soleil dorait délicieusemment son pelage. Et elle dormi longtemps. Très longtemps. La louve se réveilla ce jour-là en même temps que le soleil. Combien de temps a-t-elle somnolé? Peut-être un mois, un an, deux ans. Mais elle n'avait pas vieilli, loin de là.Elle se senti tout à coup plus légère, plus joyeuse. Comme si le poids de son passé qu'elle avait trainée jusque là partout avec elle venait de s'envoler, la laissant libre. Libre... Elle éclata d'un rire énorme et s'élança dans la plaine, tournoyant, cabriolant. Elle se sentait tellement bien et avait l’irrésistible envie de jouer. Elle s'amusait à dévaler une pente, elle devait avoir l'air bête. "Avoir l'air bête"? Cette expression n'avait désormais plus de sens pour elle. Ici, elle pouvait faire ce qui lui plaisait, personne n'était là pour la réprimander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Mar 29 Mai - 21:32

« Un sentiment de légèreté. »

Chaque personne a un poids
Que la balance dévoile
Un nombre de kilos là
D’un corps nu sans aucun voile…

Mais d’autres poids nous rabaissent
Les années ou bien les maux
Toutes les dures faiblesses
Éloignant les idéaux…

Et certains vous ankylosent
Rajoutant sur vos épaules
Des soucis qui s’entreposent,
Des surplus en incontrôle…

Trop de poids vous envahit
Devant les aveuglements,
L’égoïsme des autrui
Ajoutant bien des tourments..


    • C'est bizarre. En fait, j'avais déjà entendu plusieurs rumeurs sur cette plaine appelée la plaine enfantine. Ils disaient que seul les louveteaux étaient permis ici, parce que ces plaines sont maudites. Pourtant, en entrant ici, je n'ai pas de sentiment de panique, au contraire. Le soleil brillant de milles éclat, rendant cette plaine dorée et chaude, faisait de cet endroit un endroit magnifique et chaleureux, tout pour pouvoir se reposer tranquillement. Dès qu'on faisait un pas ici, on se sentait bien, on se sentait tranquilles et relaxés, par cette douce chaleur et bercé par un doux bruissement. Rien d'un endroit maudit !
    • Puis je me souvins. Oui, ils avaient bel et bien dit que les adultes n'étaient pas permis dans cette plaine, et pourquoi ? Parce que apparemment cette plaine retransforme les adultes en petits loupiots. Je souris. C'était ridicule. Je me retins de rire à gorge déployée. Qui donc aurait inventé une telle histoire à dormir debout ?
    • Je marchai à grande allure, sans courir ni trotter, juste marcher avec de grands pas, pour aller vite, sans se presser. Ne me demandez pas pourquoi, j'avais juste envie de sentir un peu le vent presque inexistant de cette plaine me caresser le visage. La truffe au vent, je marchai en vacillant d'une patte sur l'autre, comme un pauvre loupiot qui venait d'apprendre à marcher. L'herbe me frôlait les genoux. Elle était orange ou jaune, et très sèche, mais j'aimais bien son touché. J'entre ouvrai ma bouche, pour mieux sentir l'air frais qui me caressait. En fait, je pensais bien être heureux sur ces terres. Si c'est la vérité, après, je ne sais pas.
    • En effet, je ne savais pas vraiment comment je me sentais. Étais-je triste ? Étais-je heureux, en colère ? Je ne le sentais pas moi-même. Peut-être devrais-je demander à quelqu'un comment savoir dans quel état on est. Prit dans mes pensées, je n'avais pas entendu des bruits de glissement que je n'entendis qu'après. Je tendis l'oreille et m'assis en levant la tête haute. L'herbe me chatouillai mon arrière-train, c'était marrant. En pinçant les yeux je pus déceler une silhouette d'une louve. Il me semblais déjà l'avoir vue quelque part, mais ça me semblais bien flou comme souvenir. Et puis.. Elle m'avais l'air bien plus jeune qu'avant... Peut-être cette malédiction était quand-même réalité ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaida

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 21/05/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Apprentie

MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Mer 30 Mai - 1:46

L'odeur des herbes se mêla à une autre odeur étrangère. Rien n'aurait put tromper son flair: il y avait un autre loup dans les parages! Tandis qu'elle dévalait la colline, Jaida aperçu ce loup au loin. Elle avait oublié toute prudence, et après avoir effectué une dernière cabriole, elle courut vers lui. Quel sentiment formidable de sentir ses pattes fouler l'herbe de cette plaine!En s'approchant, elle eut l'impression d'avoir déjà vu ce loupiot, mais elle ne savait plus où, sa mémoire devenait floue. Il ressemblait vaguement à son frère. C'était une sensation tellement agréable de courir ainsi dans les hautes herbes, à une vitesse folle, elle avait l'impression de voler. Elle était à peine plus haute que l'herbe.Elle trébucha, se releva et continua sa course. Lorsqu’elle fut arrivée à quelques mètres de l'autre loup, elle s'arrêta, essoufflée, éclata de rire et lui demanda:

-Tu viens jouer avec moi?


Elle n'eut pas le temps de voir les yeux étonnés de l'autre loup. Elle recommença à courir:

-Allez, viens! On fait la course?



Dernière édition par Jaida le Mer 30 Mai - 2:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Bannis.
Mémo.:
Rang.:

MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Mer 30 Mai - 2:07

    [ Jaida, c'est 10 lignes de RP minimum. Les dialogues ne comptent pas. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaida

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 21/05/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Apprentie

MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Mer 30 Mai - 2:16

[Oups, je savais pas que les dialogues ne comptaient pas. Je rallonge!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Mer 30 Mai - 3:36

    Et voilà. ma journée se gâcha. La louve avait pu me déceler par odeur, ou peut-être avais-je fait un bruit, néanmoins, elle se dirigea vers moi, en courant comme un folle furieuse, comme une lionne affamée se dirige vers sa proie vulnérable. Étais-je une proie pour elle ? Je me renfrognai, ne montrant aucun sentiment apparent. Ni tristesse ni bonheur. Ni joies ni colères. Tout se cacha, bien scellé dans mon petit corps frêle de loupiot. La louve s'arrêta en face de moi avec un grand sourire sur les lèvres, heureuse de vivre, légère et svelte à la fois. Elle galopai lourdement puis tomba, une chute qui semblai lourde et douloureuse. Je fis un pas en avant, un peu inquiet, puis elle se releva comme si de rien était, et éclata d'un rire crystalin. Mais pourquoi rit-elle ? Elle vient de tomber, peut-être s'est-elle fait mal, mais pourtant elle rit. Est-ce ça, être heureux ? rire pour un n'importe quoi ? Je me relevai sur mes pattes, en garde.


- Tu viens jouer avec moi? -


    Pardon ? J'avais cru mal entendre. Étonné et frustré en même temps, je baissai légèrement le train avant, me mettant lentement, mais sûrement, en position d'attaque, sans pour autant émettre le moindre grognement, ni retrousser les babines.


- Allez, viens! On fait la course? -

    S'en fut trop. Elle se retourna et commença à galoper comme une effrénée, de son pas lourd avec lequel elle était arrivée. Je fis quelques bonds en avant, grognant de mécontentement, et chavirai sur elle dans ma course, l’entraînant au sol. L'air était devenu lourd, mon pouvoir, que j'avais à nouveau tentai de sceller, se libérait à nouveau, sous l'emprise de mes sentiments de haine. Je tentai d'attraper la gorge de la louve, en vain. J'étais bien trop petit. Alors je me contentai de la garder au sol, ma bouche près de son oreille en grognant méchamment. [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Zack

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Bannis.
Mémo.:
Rang.:

MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   Ven 15 Juin - 10:19

    [ RP déplacé à la Corbeille. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sentiment de légèreté [Libre Asuro]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roaring Wolf :: Hors jeu. :: » Corbeille :: Corbeille des Rp's-
Sauter vers: