AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come on, dear ! [ Over ♥ ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Fuzzy

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 07/04/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Ouest.
Mémo.:
Rang.: Voleur

MessageSujet: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   Dim 8 Avr - 7:16

Une ombre se déplaçait furtivement dans les marécages, avec un but & un endroit précis en tête. En effet, un animal - petit comme un insecte vu notre position actuelle à la scène - sauta brutalement, un long bon de plusieurs mètres de longueur, pour finalement se poser sur une petite roche. L'ombre suivit alors cet animal pour finalement accélérer & sauter sur le rocher, malheureusement l'animal disparu. Un grognement se fit entendre dans les marécages tandis que le loup se redressait & fixait les environs, espérant revoir sa proie. Le bruit significatif de son estomac lui rappela à quel point il avait vraiment besoin d'attraper cette proie : c'est pourquoi, quand il la revit, il se tapit alors de nouveau sur le sol, avançant tel un chat & marchant vers elle. Quand elle sembla prendre le soleil, le loup se stoppa alors derrière elle, se redressa sur ses pattes arrière & bondit alors d'un coup sur elle ... Malheureusement, la grenouille bondit de nouveau, mais dans l'eau cette fois-ci. Le loup grogna une seconde fois, fourrant son nez dans l'eau brutalement, avec rage, grattant les marécages & mordant le vide dans l'eau. Soudainement, il ressortit la tête de sous l'eau & toussota brutalement. Ouais, il avait réussit à boire la tasse, comme un grand.
Finalement, le loup finit par s'asseoir sur le sol, fixant le lac, une idée en tête. Si ce n'est pas lui qui vient au diner, le diner viendra à lui. Par n'importe quel moyen. Ce ne sont pas des sales grenouilles, inoffensives, qui le vaincront, attendez ! Quand une jolie rainette se posa alors sur un nénuphar, le lupin posa son regard sur elle. Il la fixa intensément. Attendit quelques minutes pour qu'au final, la grenouille saute d'elle-même dans sa gueule, grande ouverte. Le loup eut alors un soupir d'apaisement & avala le batracien avec joie. Brusquement, un bruit. Il se retourna, les babines retroussées & fixant un endroit non loin de lui. « Qu’est-ce que c’est encore ? » qrogna-t-il entre les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   Dim 8 Avr - 7:49

Les journées s'empilaient lentement. Le soleil et la lune s'échangeaient la place dans le ciel si rapidement que le vieux loup noir ne savait plus discerner les jours des autres. C'était lassant, il n'avait rien à faire. Sa meute le jugeait surement trop vieux pour lui attribuer une mission, surement. Il restait donc là, assis ou couché sur le flanc dans la grotte des nordiques, à se parler à lui-même ou aux cailloux. Ses pattes étaient douloureuses, signe qu'il ne bougeait pas assez. Même son regarde bleu-vert habituellement si vivant était terne. Et c'est aujourd'hui, alors que le ciel était nuageux, mais tout de même bleu, que le vieux nordique se décida à enfin faire quelque chose de sa journée, et arrêter cet ennui mortel. Mortel, en effet, car il lui fallait de la compagnie, et une dose d'activité pour survivre, à ce loup. Il décida donc de lever ses fesses, ses pattes meurtries et son regard vide, et marcha. Longtemps, il ne savait pas trop où il allait, car il était fatigué. Tout ce qu'il voulait, c'était marcher, sans s'arrêter, et s'écraser dans un endroit tranquille lorsqu'il serait mort de fatigue. Et c'est ce qu'il fit.

Ses pattes noires le menèrent dans un endroit que le nordique avait visité souvent, lorsqu'il était jeune. Alors qu'il faisait son rôle de messager, il passait souvent par ici, pour y attraper une collation avant de finir sa mission. Il venait donc, en plus de se vider de son ennui et de son énergie, s'y rappeler quelques souvenirs. Son regard bleu-vert regardait l'horizon avait une vague nostalgie des temps où il aurait pu décider de faire quelque chose d'intéressant de sa vie. Malheur à lui, il avait décidé de rester messager. C'était tout de même quelque chose qu'il aimait, mais moins que la liberté. Être un solitaire lui aurait vraiment plu, il n'avait simplement pas saisi la chance quand il avait été plus jeune.

Puis, alors que son esprit continuait à divaguer dans les souvenirs et les nuages, une voix, d'abord floue, l'interpella. Pris de court, le loup noir tourna la tête vivement, pour voir un autre loup, qui ne semblait pas super content de le voir ici. Le vieux nordique, surpris, qui n'avait pas trop compris ce qu'il avait dit, resta sans mots pendant quelques secondes. Puis, comme sortit de sa soudaine torpeur, prononça quelques mots.

« Je vous dérange? » Demanda-t-il, presque en chuchottant.

Le pauvre vieux faisait pitié à voir. Comme il n'avait pas mangé depuis des lustres, son pelage semblait bien plus sec, et il était devenu rachitique. Loin d'être le vieux fringant qu'il avait toujours été. Il s'étonnait lui même, parfois. Pouvoir changer autant, ça n'aurait pas du se faire.
Revenir en haut Aller en bas
Fuzzy

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 07/04/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Ouest.
Mémo.:
Rang.: Voleur

MessageSujet: Re: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   Dim 8 Avr - 8:48

& ce qu'il vit, le fit presque rire intérieurement : un vieux loup extrêmement maigre se tenait en face de lui. Il était d'un noir de jais tout comme lui, mais il était beaucoup moins fringuant. Comment un loup pouvait-il se laisser aller à ce point ? Comment pouvait-il devenir aussi maigre sans avoir honte de lui ? Il ne comprenait pas & il ne comprendrait sans doute jamais, en fait. Il avait souvent vu des loups. Il avait vu des loups bien différents de lui : certains étaient blancs comme la neige, d'autres bruns mais jamais il n'en avait vu des aussi minces. A part peut-être des solitaires, mais ces derniers semblaient animés par une soif insatiable lorsqu'ils étaient dans cet état, ce qui était sans doute compréhensible. Le lupin posa son regard sur son congénère, le laissant divaguer sur ses courbes ainsi que son corps entier. Pourquoi ? Peut-être, car en regardant le physique de quelqu'un on apprend à le connaitre. Jugement facile ? Peut-être, mais c'est plus pratique & moins long, en fait. Ou tout du moins, c'est ce qu'il pensait au fil des minutes. Finalement, quand son vis-à-vis se décida enfin à lui parler, Fuzzy le fixa, toujours les babines retroussées & poussa un profond soupir : comme exaspéré, alors qu'il ne le connaissait nullement, par le vieux.
« A ton avis, vieux fou ? » La gentillesse, la délicatesse, le tact, la politesse, il ne connaissait nullement ces trois mots : de plus, surtout vis-à-vis d'un inconnu qui venait le déranger dans son déjeuner. Ce loup noir n'appartenait pas à sa meute : il le savait par l'odeur qu'il dégageait, le vent était contre lui donc l'odeur venait au narines du loups aux yeux rouges, mais aussi car il connaissait que trop bien les loups venant de sa propre meute & lui, il ne l'y avait jamais vu. & si un combat se déclarait, à cause de l'indélicatesse du lupin, il n'hésiterait pas une seconde. Il fonderait telle la Mort elle-même sur le vieux, & il le tuerait sans hésitation. De toute façon, si combat il y avait, Fuzzy était sûr & certain de l'issu fatale pour le vieux. Il ne devait pas être aussi endurant & combattif que dans les temps jadis, il en était certain. Un combat avec un jeune était souvent une gloire pour celui-ci mais une perte pour le plus vieux, surtout dans l'état tel que celui-ci. Car le jeune loup était connu pour être plus vigoureux que certain, plus rapide & rusé. Pourquoi ? Le vol, l'avait sans doute aidé pour cela. C'était une raison évidente, en effet.
Le goût de la grenouille dans sa gorge, les croassements dans la mare, son estomac grognant de mécontentement lui rappela bien vite la raison pour laquelle il était présent à cet endroit. Ainsi, le lupin noir de jais posa son regard une dernière fois sur son congénère pour finalement l'ignorer totalement : il lui tourna le dos & posa son regard sur les marécages, les environs. & soudain, deux rainettes apparurent alors devant lui & à côté de lui, respectivement. Il hésita quelques secondes pour se jeter brutalement, tête la première, sur la grenouille présente à sa droite. Un croassement, un coup de dent & le batracien était déjà dans son estomac. Une seconde, une troisième & bientôt cinq grenouilles rejoignirent leur compagne dans l'estomac du canidé. La faim ? Oui, mais la gourmandise, aussi, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   Mer 18 Avr - 1:54

[Toujours d'actualité ?]
Revenir en haut Aller en bas
Fuzzy

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 07/04/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Ouest.
Mémo.:
Rang.: Voleur

MessageSujet: Re: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   Ven 20 Avr - 11:44

[ Bah chais pas, ça dépend de Over ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Bannis.
Mémo.:
Rang.:

MessageSujet: Re: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   Dim 17 Juin - 21:24

    [ RP déplacé à la Corbeille. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come on, dear ! [ Over ♥ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come on, dear ! [ Over ♥ ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dear Journal ~
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» [ANIME] Dear Boys : Présentation
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné
» ☴ oh dear, we are in trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roaring Wolf :: Hors jeu. :: » Corbeille :: Corbeille des Rp's-
Sauter vers: