AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les cinq origines.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hakamiah

avatar

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Loupiot.

MessageSujet: Les cinq origines.   Lun 6 Fév - 8:24

Les cinq origines
« Une vie se termine, une autre commence. »

PRESENTATION DES PERSONNAGES - EN COURS.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
« Si demain est un jour nouveau, hier un jour véçu.
Aujourd'hui, est-ce un rêve ? »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roaring-wolf.forumgratuit.be
Hakamiah

avatar

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Loupiot.

MessageSujet: Re: Les cinq origines.   Lun 6 Fév - 8:24

Chapitre 1 : La création d'un être.

Un soir dans un laboratoire enfouis dans les fin fonds d'une immense forêt à la végétation dense se tramait une chose peu commode. En effet, les scientifique créaient une créature que nulle ne pourrait égaler par sa puissance, une chose que personne ne pourrait défier sans trembler de peur face à son regard. Pourquoi faisait-il ça ? Car ils voulaient absolument que leur très chère guilde à laquelle ils travaillaient devienne la plus puissante et la plus redouté de tous. Ils en avaient fait des trucs, beaucoup même, mais les résultats se vouait à chaque fois à un échec des plus graves. Le problème était toujours le même : Impossible de les contrôler. Ils avaient beau essayer, jamais ils n'y arriveraient, à croire que l'élève avait dépassé le maître. Nul ne savait pourquoi ce qu'il avait créé se retournait toujours contre eux, pourtant ils avaient cherché au plus profond de leur esprit, mais rien à faire, la réponse restait un parfait mystère.

Ce soir ci était unique en son genre car oui ils avaient de nouveau tenté de crée l'arme parfaite, mais cette fois si leurs efforts avait porté leur fruit. Tout semblait bien en ordre et pour une fois ils allaient pouvoir contrôler ce qu’ils n’avaient jamais pu y parvenir auparavant. Ils étaient heureux, très heureux de savoir que tant d'effort avaient été franchement payé, mais à quelle prix seulement ... ?

« Maitre, maitre ! » S'écriait un scientifique à la recherche de son maître.
« Que se passe-t-il pour que tu sois si presser ? »
« Pardonnez, maître, mais je devais venir en toute hâte pour vous dire que l'expérience 13 a été un franc suces. »


Le maître semblait fort étonné d’une telle nouvelle, car il pensait que ça allait encore aboutir à un échec. Ils se dirigèrent tout deux vers la grande salle ou la création était mise en sureté, mais aussi examiner et garder en captiver. Ils avaient beaux la contrôler, mais il semblait avoir quelques petits soucis au niveau de son mental. Le maître de la guilde regardait la petite chose frêle et fragile dans sa cage, il avait un regard étonné, mais à la fois très impressionner. Il se pencha un peu plus pour regarder de plus près, et là, il fit deux grands yeux tout ronds comme un ballon. Il se redressa immédiatement et se tourna vers le scientifique.

« Tu oses me dire que cette chose sera notre seule et unique chance ?! Tu plaisantes j'espère !!! »

Quand la jeune femme entendit le mot "chose" elle fronça immédiatement les sourcils, lui lançant un regard emplit de noirceur. Elle ne semblait guère heureuse qu'on la qualifiait de "chose" après tout s'était une personne comme une autre, non ? Elle se releva du mieux qu'elle pue, elle prit de ses mains les barreaux qui servait à l'empêcher de sortir, d'une voix dure et froide répliqua.

« Moi une chose ? Tu t'es déjà vue ! »
« Hum ... Tu parles dis-moi, intéressant. Tu me dois tout de même un minimum de respect ! »
Dit le maître en se retournant vers la cage.
« Le respect je ne connais pas, de plus tu ne le mérites pas, la chose comme tu dis portes un nom ! »

La jeune femme affichait un large sourire narquois, elle venait d'être crée il y a à peine quelques minutes et voilà qu'elle s'attirait déjà les foudres du maître de cette guilde. A croire qu'elle le faisait exprès, néanmoins, l'homme n'avait pas réagis face à ces propos préférant éviter de provoquer une bagarre complétement inutile. Il fit volte-face et partit dans sa pièce là où il avait l'habitude de séjournée sans un mot. Le scientifique quant à lui contempla la création dont il était très fière, mais d'un côté il était un peu déçu que celle-ci soit une femme, s'était bien la première fois que sa arrivait. Il lui adressa un sourire que cette dernière n'aimait pas trop. Pourquoi lui souriait ton de manière si stupide ? Pour la charmer, pour mieux l'amadouer ou pire encore, pour en faire plus facilement une esclave !

« Tu te demandes ce qu'on attend de toi n'est-ce pas ? »
« Pas vraiment non, je m'en contrefiche complétement. Tout ce qui m'intéresse c'est de sortir de cette cage. »
« Je vois ... Sa risque d'être plus compliquer que ce que je pensais ... »
Dit-il dans un soupire.

Il lâcha un second soupire quand il plongea ces yeux dans ceux de la jeune femme, elle semblait ne pas aimer sa compagnie et ça il le ressentait vraiment fort que sa le mettait presque mal à l'aise. Il la laissa donc seule dans le noir une fois de plus, il referma la porte derrière lui en lançant un dernier regard vers elle. Elle fut seule avec sa solitude, elle semblait bien mieux ainsi pourtant, l'obscurité semblait être sa seule amie qui pourtant pouvait des fois être dure à supporter.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
« Si demain est un jour nouveau, hier un jour véçu.
Aujourd'hui, est-ce un rêve ? »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roaring-wolf.forumgratuit.be
Hakamiah

avatar

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Loupiot.

MessageSujet: Re: Les cinq origines.   Lun 6 Fév - 8:25

Chapitre 2 : Escapade nocturne.

Il faisait si sombre qu’on n’y voyait rien, mais ça n'inquiète guère la jeune femme qui semblait au contraire très ravis qu'il fasse si noir. Elle semblait dans son élément et au moins s'était le signe qu'elle pouvait se détendre sans qu'on ne l'espionne. Elle n'avait pas envie de dormir ou plutôt en trouvait pas le sommeil du aux bruits qui se trouvait dans le couloir, elle grogna. Elle se mit donc assise les jambes contre elle, la tête posée sur ses genoux, le regard fixée sur la porte du laboratoire. On aurait dit qu'elle attendait que la porte s'ouvre toute seule, chose qui se réalisa, la porte s'ouvrit laissant entrée une petite ombre. Immédiatement, elle se mit assise correctement fixant la petite ombre qui s'avançait vers sa cage. Quand il fut suffisamment proche, elle put exactement identifier ce que s'était, ce n'était qu'un vulgaire matou de salon, pfff, ce n’est pas cette petite chose qui allait l'aider à sortir de cette cage. Elle lâcha un soupire brouillant, avant de reposer son regard sur l'animal.

« Pourquoi tu es en cage ? »

La femme fit deux grands yeux rond, elle n'en croyait pas ses oreilles, le chat avait parlé, mais s'était impossible ! Comme un animal toute à fait banale pouvait avoir eu le don à la parole. Juste après elle remarqua qu'il était tout sauf normal, il avait une paire d'aile, elle ne les avait pas vue plutôt car ceux-ci était parfaitement replié sur son petit corps, la couleur de son pelage était noir comme la nuit ainsi que ces ailes, ses yeux sont d'un dorée à vous hypnotiser, il semblait fort mignon sous cette apparence. La jeune femme se rapprocha plus près de lui, elle restait sans émotion face à la bestiole.

« Les scientifiques m'ont enfermé dans cette cage. »
« Pourquoi ils t'ont enfermé ? »
« Ils veulent faire de moi l'arme parfaite comme ils disent si bien. »
« Ha, mais oui tu es le sujet numéro 13 ! J'ai entendue parler de toi enfin un peu ... Comment t'appelles-tu ? »
« Seira, mais que fais-tu ici ? »
« Enchantée Seira, moi je m'appelle Shay. Bah je suis un chat, je dors le jour et je vais chasser la nuit ! »
Dit-il en souriant.
« Tu veux venir avec moi ? »
« Comment le pourrais-je ? Je suis enfermée dans cette stupide cage que m'ont si gentiment offerte les nilgauts de ce laboratoire. »
« Rien de plus simple ! »


Pendant un moment Seira pensait qu'il se foutait éperdument d'elle, mais en remarquant son large sourire et son regard sincère elle comprit qu'il ne plaisait pas du tout. Ni une ni deux, la petite bestiole ouvra la porte grâce à la clé qu'il avait dérobée aux scientifiques qui dormait bien tranquillement. La jeune femme fut fort surprise qu'un chat puisse être déjà plus intelligent que deux hommes réunit. Elle ne se gêna pas un seul instant, elle sortit de sa cage remerciait au passage Shay qu'il l'avait très gentiment aidé. Ils se dirigèrent tous deux en dehors du bâtiment pour arriver dans une petite court, manque de bolle, elle ne pourrait s'enfuir à cause des immenses clôtures ainsi que les postes de garde qui s'y trouvait. Elle regarda tristement les bois non clôturé, le chat pour la rassurée se frotta contre sa jambe, elle s'assit immédiatement sur l'herbe humide, posant une main délicate sur la tête de son ami.

« Ne t'inquiète pas Seira, un jour tu pourras sortir d'ici. »
« Mais quand seulement ? »
« Dès que tu auras appris à contrôler tes pouvoirs, tu es une animorphe il en existe que très peu dans ce monde. Ta faculté première sera de pouvoir te transformer en n'importe qu'elle animal de ton choix ! C'est cool non ? »
« On peut dire ça comme ça, mais ... Quand je serais le maitriser ? »
« Quand tu n'auras plus se collier autour de ton cou. »


Un collier ?! De quoi parlait-il ? Hum ... la jeune femme porta sa main à son cou pour sentir et elle fut surprise de sentir un machin fait d'acier autour de son cou. Elle comprenait maintenant, ce collier devait contenir tous ses pouvoirs pour l'empêcher de se métamorphosé quand elle le souhaitait. La seule manière de pouvoir l'enlever s'était à l'aide d'une clé. Elle allait devoir se résoudre à obéir et faire tout ce qu'on lui demandait sans broncher, elle grogna de mécontentement. Il ne manquait plus que ça tient ! Maudit humain !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
« Si demain est un jour nouveau, hier un jour véçu.
Aujourd'hui, est-ce un rêve ? »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roaring-wolf.forumgratuit.be
Hakamiah

avatar

Messages : 2334
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Loupiot.

MessageSujet: Re: Les cinq origines.   Lun 6 Fév - 8:25

Chapitre 3 : Discussion avec le maitre.

Ils restèrent longtemps dehors à admirer les étoiles, Seira était allongé sur l'herbe tandis que Shay était sur son ventre rouler en boule pour dormir, elle écoutait ces ronronnements qui l'apaisait. Des fois elle souriait bêtement, sans raison, des fois elle posait sa main dans le doux pelage du chat et le caressait. Elle ne parvenait toujours pas à dormir, elle semblait avoir peur de fermer les yeux. Elle resta ainsi de longue heure jusqu'à ce qu'une personne vêtue de noir se dressa devant eux. Seira se leva immédiatement, les poings serré, les yeux rivés sur lui, elle était prête à une éventuelle attaque. Ce qu'elle trouvait fort étrange s'était que l'homme en face d'elle ne faisait rien, ne tentait rien. Il se contentait de la regarder et de sourire. Elle n'appréciait guère l'expression de son visage, et ce n'était pas la seule, le chat semblant se méfiait de cet homme, il en veina même à se cacher derrière la jeune femme.

« Eh bien, je vois que notre petite protégée a réussi à sortir sa cage. »
« Ce n'est pas de misérable barreaux qui peuvent me retenir. »
« Ne soit pas si agressive, si tu tiens à ce qu'on t'enlève ce collier, commence par nous respecter. »


Elle haussa les sourcils en attendant ces paroles, elle se retenue d'éclater de rire, il pensait vraiment qu'elle allait se plier à leur ordre ? Et bien il se foutait les doigts dans l'œil, elle n'a ni foi ni loi, elle est libre comme une rivière et sans frontière, personne ne pourra lui dicter sa conduite. Elle tourna les talons, les mains dans les poches et retourna dans le bâtiment rapidement imiter par Shay tandis que l'homme la regardait s'en aller, le sourire au coin des lèvres. Il la suivait sans un mot pour être sûr qu'elle ne tentait rien de stupide. Seira et Shay s'arrêtèrent tous deux dans les couloirs, la jeune femme savait parfaitement qu'elle était suivit, elle se retourna donc et ... Rien ! Impossible ! Elle était pourtant sur que quelqu'un la suivait. Etrange ... très étrange, elle haussa les épaules et retourna dans le laboratoire dans sa très chère cage.

« Pourquoi tu retournes dans ta cage ? Alors que tu pourrais te balader à ta guise. »
« Je n'ai pas le choix si je veux qu'on m'enlève ce maudit collier et puis je peux m'échapper si je le veux, non ? »
Dit-elle en lui faisant un clin d'œil.

Le chat souria et acquissa par un hochement de tête, il sortit de la pièce après avoir soigneusement refermé la cage comme elle l'avait souhaitée. Elle souriait toute seule en regardant le laboratoire, elle se disait que bientôt elle pourrait sortir de ce hideux bâtiment voir même plus, le détruire ! Mais avant tout de chose elle se devait d'apprendre tout ce qu'on était censé lui apprendre comme la maniement des armes, savoir se camoufler, comprendre le langage des signes et bien plus encore. Seira sera patiente quoi qu'il arrive, elle saurait attendre le bon moment pour sortir les griffer et leur faire regretter le jour où il l'on créer ! La jeune femme allait fermée les yeux pour tendre une ultime fois de dormir, mais voilà qu'un scientifique fit irruption dans la pièce, elle soupira d'avance.

« Ne t'avais-je pas dit de rester dans ta cage ? »
« Pas dans les souvenirs et puis pourquoi j'obéirais à un sale type comme toi ? »
« Espèce de sale ... »


Il n'eut le temps de finir sa phrase que le même homme que tout à l'heure fit irruption dans la salle, la femme fut d'abord surprise avant d'afficher un petit sourire. Au début elle aurait voulu qu'il finisse sa phrase pour rigoler un bon coup, m'enfin faut croire que la chance lui souriait depuis un petit temps. Le scientifique lança un regard emplit de mépris envers elle avant de quitter la pièce sans dire quoi que ce soit d'autre, l'homme vêtu de noir fit un simple signe de la tête que Seira remercia à sa façon. Peu de temps après elle se coucha dans sa petite cage, elle ferma doucement les yeux et se laissa bercer par les léger bruit qu'elle entendait pour sombrer dans le pays des rêves infinis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
« Si demain est un jour nouveau, hier un jour véçu.
Aujourd'hui, est-ce un rêve ? »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roaring-wolf.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cinq origines.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cinq origines.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suivre ses origines
» La bataille des cinq armées
» Quand les origines refont surfaces
» Guildes (La quête des origines et Eldorado)
» Vos origines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roaring Wolf :: Hors jeu. :: « Le coin des Artistes » :: Vos fanfictions-
Sauter vers: