AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Escapade Nocturne (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luuna

Vagabonds.
Âme à prendre.



Messages : 9
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Solitaire.
Mémo.:
Rang.:

MessageSujet: Escapade Nocturne (Libre)   Sam 3 Nov - 2:21

Luuna s'étira. Elle bailla et sortit enfin de sa tanière. Enfin, "tanière" est un bien grand mot pour un petit terrier sous des roches qui l'avait abrité cette journée-là. Luuna avait effectivement dormi tout au long de la journée. Le gargouillement de son estomac, qui se plaignait de l'absence de nourriture depuis 3 jours déjà, l'avait réveillé. Puisqu'elle s'était arrêté la veille dans une forêt qui lui semblait plutôt accueillante, c'était le moment idéal pour partir à la chasse. Le crépuscule est vraiment le moment propice à une chasse fructueuse. Quand elle mit la tête dehors, un vent agréablement frais, lui chatouilla le museau. Elle sortit complètement de son abri, et sa fourrure douce et blanche s'ébouriffait doucement, telle du duvet de jeune cygne, lorsqu'il prend son plumage adulte. Ses yeux rouges brillaient dans le noir. Et elle partit donc pour une bonne partie de chasse.
~~~
Luuna adorait la chasse. Elle aimait chercher pendant des heures une odeur, traquer et poursuivre l'animal ou encore se tenir à l'affût, près de lui sans qu'il le sache, se placer dans le sens du vent. Et surtout elle aimait fondre sur la proie, le tuer et sentir son sang chaud couler dans sa gorge. Oui , vraiment elle adorait la chasse. Cette activité vitale lui semblait un jeu des plus amusant. Avec la manipulation mentale des autres, évidemment!
Perdue dans ses pensées, mais la truffe toujours à terre, Luuna sentit enfin une odeur alléchante. A en croire l'odeur, c'était un passage récent. Un lapin ou un lièvre. Sans aucun doute déjà blessé, car l'odeur du sang était bel et bien présente. Elle avança en trottinant suivant la piste fraîche. Enfin, elle s'arrêta, une patte repliée sur son poitrail. Elle ne bougeait plus d'un poil, sa respiration bloquée, ses oreilles droites, à l'affût du moindre bruit. Le lapin était là, doucement il se léchait une plaie à la patte. c'était un très jeune lièvre. Il n'allait pas vivre bien longtemps.
Le plus silencieusement possible, elle s'accroupit, son ventre touchant presque les feuilles mortes qui jonchaient le sol.
1...2... !!!! Un bruissement derrière elle la fit se retourner brusquement. Le lièvre décampa à la vitesse de la lumière, malgré sa blessure. La louve regarda l'auteur de cet acte odieux d'un regard noir.
- Ah! Bravo! Je viens de louper ma proie, à cause de toi! Personne ne t'as appris à rester discret?
Le loup en face d'elle restait interdit. Mais... que faisait-il là, au fait?


Dernière édition par Luuna le Sam 3 Nov - 23:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren

Arrière Grade.
Démon.

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 01/08/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Démon

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne (Libre)   Sam 17 Nov - 10:29

    J'étais étrangement seul dans un univers froid, dévasté et pour moi incompréhensible. C'était comme si je m'enfonçais petit à petit dans une mare d'eau vaseuse, cette vase visqueuse et répugnante s'accrochant à mon pelage, sa puanteur se mêlant à mon odeur musquée, m'attirant au plus profond de l'eau, vers les ténèbres. C'était comme si je ne pouvais m'arrêter de m'enfoncer vers le néant.

    Je levais un regard empli de désespoir à la lune, qui me regardait d'un oeil froid et sévère. Je n'étais pourtant aucunement responsable de tout ce qui avait pu arriver. Tout ce que j'aimais m'avait été arraché par les Dieux. Que pouvais-je donc faire, contre une force aussi grande ? Le coeur broyé et vide, je me couchais sur une colline, perdue au milieu de la forêt. D'ici, je pouvais voir la lune. Et malgré son indifférence glaciale, je me laissais toucher par ses rayons qui me réconfortaient toujours. Roulé en boule en dessous d'un arbre, je m'étais traîné difficilement pour essayer de périr ici. Que l'on m'achève, si je ne pouvais vivre avec mes proches. Que l'on m'achève, si tout ce que j'avais été jusqu'alors était révolu. Moi, Dominant du Nord ? C'était dans une autre vie. Je fermais les yeux. Ainsi, ma mort serait plus douce, et je rejoindrais les êtres chers à mon coeur.

    C'était une autre vie. A mon plus grand désespoir, je me réveillais le lendemain matin sous les timides rayons de soleil de l'automne. Une fine bise soufflait et agitaient les innombrables arbres qui m'entouraient. J'étais toujours en vie. Pourquoi ? Comment pouvait-on vivre sans coeur ? Est-ce que les Dieux n'avaient que pour but de m'infliger les pires souffrances ?
    Pendant des jours et des jours, je restai près de mon arbre, les nuits se succédant les unes après les autres. Je ne mangeais plus. Je m'évanouissais parfois dans un état pire que la mort, et j'espérai de tout coeur que celle-ci me prenne, peut importe si elle allait me conduire aux Enfers. Mais non. Rien.

    Après plusieurs jours, alors que je m'étais résigné à mourir de quelque chose, que ce soit de faim, de fatigue ou autre, je ne pus me contenir. Si j'étais toujours là, c'était parce que je devais vivre. Si j'étais toujours là, j'avais peut être encore quelque chose à accomplir sur cette Terre. Mais je savais que cela ne pouvait être quelque chose de bien. Parce que, je n'étais pas réellement quelqu'un de bien. Ca, je le reconnus après avoir longuement réfléchi. Je savais que même si je parlais d'honneur, de fierté, de fraternité et de courage, je n'en croyais pas un mot. Je n'étais que façade. Peut être m'avait-on puni pour ma nature désastreuse. En tout cas, si j'avais quelque chose à faire avant d'aller aux Enfers, autant le faire maintenant. Pour cela, j'avais bien besoin de manger quelque chose. Il ne me reste que la peau sur les os, et je voyais mon pelage tomber par touffes.


    Je m'enfonçais dans la forêt en espérant trouver quelque chose d'appétissant et qui me calerait le ventre. J'avais perdu beaucoup de force et de souplesse en restant ainsi prostré en haut de ma colline, et je grimaçais à chaque pas que je faisais car cela me faisait souffrir. Néanmoins, quand je fus arrivé dans un espace qui me paraissait convenable - une clairière jonchée de feuilles envoyées par le vent et aux herbes légèrement hautes, je tâchai de m'appliquer. A quelques mètres se trouvait un lièvre. Bien belle espèce, qui promettait d'être grasse et délicieuse. Je me tapissais au sol, les oreilles levées. A deux sauts de loup à ma gauche se trouvait une ombre épaisse et noire, mais j'étais bien trop obnubilé par ma proie pour la remarquer. Je fis un pas. Puis un autre. Son petit museau frémissait. Je sentais déjà sa chair entre mes mâchoires affamées... Un pas de trop. Le craquement d'une feuille et je fus repéré. L'animal eut un sursaut de panique puis détala en levant sa queue blanche.

    « Ah ! Bravo ! Je viens de louper ma proie, à cause de toi! Personne ne t'as appris à rester discret ? »

    Je tournais la tête vers une jeune louve. Maussade et de mauvaise humeur, je ne pus retenir un grognement.

    « Tu m'excuseras, mais c'était ma proie. » Je haussais les épaules. « Sans nulle doute qu'avec un peu plus d'énergie, je l'aurai terrassée avant même que tu n'aies fait un pas. »

    Etait-je donc aussi narcissique de nature ? Je ne savais pas si je devais continuer dans cette voie. Ce n'était pas dans mes habitudes. Pour ne plus y réfléchir, je détalais l'inconnue des yeux. Une solitaire, sans nul doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luuna

Vagabonds.
Âme à prendre.



Messages : 9
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 20

Votre Loup. ♥
Meute.: Solitaire.
Mémo.:
Rang.:

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne (Libre)   Sam 22 Déc - 4:50

Luuna s'arrêta net de râler. Elle détailla l'inconnu face à elle. Des poils bruns, mais plutôt sales, indiquant qu'il avait certainement beaucoup marché. De beaux yeux vifs et brillants, indiquant une bonne santé, robuste et jeune. Elle sourit.
- Tu as raison, cette proie était certainement à toi.
Elle ignora superbement la deuxième partie des paroles prononcées par le loup, qui n'était destiné qu'à se cacher. Luuna vit directement que ce loup n'avait jamais vécu de jours vraiment roses. On le sentait, il dégageait cette fausse impression de sûreté et d'assurance. Mais seule Luuna pouvait le savoir. N'importe qui rencontrant ce brun face à elle, imposant et vantard, se trouverait en position de faiblesse. Mais Luuna savait que ce n'était qu'un masque. Tout n'était que façade. Il avait du souffrir.
Cependant, Luuna devait l'avouer, il était talentueux. Très talentueux même. Il restait silencieux face à elle. Elle le regarda dans les yeux, sans montrer de signe d'agressivité. Elle voulait lui prouver qu'elle ne voulait en aucun cas entrer en conflit avec lui, tout en lui montrant qu'elle se sentait son égal. Aucune dominant chez un solitaire, c'est tout l'intérêt d'en être un .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade Nocturne (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapade Nocturne (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» Escapade nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roaring Wolf :: Terres du Sud :: La Forêt Changeante-
Sauter vers: