AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hannah

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 16/06/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Louveteaux

MessageSujet: Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]   Sam 16 Juin - 7:02




La pluie tombait, les gouttes venait tomber une à une sur le sol humides. J'aurai aimée qu'il y'es du soleil, sa m'embêtais, vraiment. J'étais assise dans ma tanière, je cherchais quelque chose à faire, mais je n'avais pas tellement d'idée. Ah si .. Peu être retrouver la mémoire ? Qu'elle dilem ! Je n'y arrive pas, se qui me faudrait c'est un coup de main, mais bon personne n'est en mesure de m'aider. Dans tout les cas, quand on ignore notre identités, c'est franchement chiant. Imaginé ma situation : ce réveillé prêt d'une rivière, pleine de blessures sans savoir se que je fais la. Y'a plus ennuyant. Surtout que, quand on sait pas ou on est, sans personne pour nous guider, c'est encore pire. Oh mais sa ce n'est rien ! Attendez de savoir la suite : Oh ! J'ai un pouvoir. Oui oui vous avez bien lu, j'ai aussi découvert par surprise que je possédais un pouvoir bien étrange, je peux passer à travers tout se que je veux, arbre, mur, je peux même plongé dans une rivière sans avoir besoin de respirer, je peux aussi si je souhaite, plonger dans le sol pour découvrir les entrailles de la terre. Cool non ? Mais se qui est franchement le mieux, c'est quand quelqu'un essaye de vous tuer, si c'est avec son pouvoir, il passera à travers moi, - du moins si je le souhaite- et si un loup me saute dessus, il se prendra le sol. Enfin je vous dit tout sa, mais c'est uniquement que si je le décide, parce que si je me laisse faire je me prend tout dans la tronche. La guérisseuse ma dit que mon pouvoir s'appelle la '' Phase ''. Bizarre comment nom. Je peux aussi emmener les loups ou les objet que je veux avec moi pour passer à travers tel ou tel chose, mais uniquement que si on me touche physiquement. Mais se qui m'amuse, c'est quand j'emmène quelqu'un pour phaser, il se passe un travers un arbre avec lui, je peux le laisser dans l'arbre, tête sortis, cul dedans ! Ah ! Ou alors, je phase dans le sol et je les attrape par les pattes en les bloquant à la fois dans le sol et à la surface, comme pour l'arbre : Cul dans la terre, tête sortis. C'est amusant, hein ? Oui par pour vous évidement.

J'attendais patiemment que la pluie cesse, mais vue comment c'était partis, je pense que je pouvait toujours rêver, je sortis donc de mon habita pour me retrouver dehors, sous la flotte avec de la pluie qui venait mouillé mon pelage. Et pour tous vous dire, je pouvait phaser, mais je ne tiendrais pas longtemps, je ne suis pas très expérimenté encore, il fallait que je m'entraine. J'ignorais ou mes pattes me guidais, je prenais n'importe qu'elle chemin pour attérir ou bon me semble. J'allais encore me faire gronder, non seulement parce que je suis trop jeune pour sortir du territoire – qu'elle excuse sérieux- et aussi parce que c'est dangereux. Pourtant, je ne craignais personne, du moins, je n'avais encore rencontrer personne, fallait pas que je mélange la chose. Oui parce que comme je suis la petite nouvelle de la meute, super jeune et pas très forte, il ne fallait absolument pas me laisser sortir ! M'en fiche, personne n'a le droit de me retenir prisonnière, mais le truc qui est marrant c'est que quand j'essaye de sortir, certains m'enferme, et il ne comprennent pas que sa serre à rien parce qu'a chaque fois je passe à travers le mur pour sortir, ou alors à travers eux. J'aime pas beaucoup passer à travers les gens, parce que je vois leur corps, et c'est dégoutant, surtout pour ceux qui n'y font pas attention. Alors du coup je ressort avec des nausées, j'ai pas encore trop pris l'habitude de voir des squelette, du sang, et de la cher. Vous trouvez sa gore ? Pourtant c'est bien se que je vois quand j'entre dans leur corps pour ressortir trèès vite en suite. J'arrivais devant un magnifique étang, avec un temple qui y habitais. Je longeais la rivière pour arriver devant le temple en pierre, je me mis à chercher bêtement l'entrer, mais pourquoi entrer normalement quand on peut passer à travers les murs ? Je passais donc la tête à travers le mur du temple pour voir de l'autre coter. Il n'y avait rien d'anormal, je pouvais donc passer carrément. Il faisait un peur noir, mais mes yeux s'habituait très vite. Dehors, la pluie avait cesser de tomber, j'entendais les courants de l'eau avancer dans le lit de la rivière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpe Buck

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Bêta.

MessageSujet: Re: Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]   Sam 16 Juin - 23:54


Sorry, I do not see the utility.

on the other hand, o get through the time.


« Bonjour, je m’appelle Kitty. » Il la regarda, un peu surpris. Pourquoi s’adressait-elle à lui si directement ? Il ne lui avait rien demandé. Il la détailla rapidement, avec un regard mauvais. Elle était assez petite, svelte et d’un pelage blanc argenté. Elle sembla encore dans la fleur de l’âge, la jeunesse qui vous semble éternelle, dans le summum de l’innocence. Elle avait les yeux clairs, et elle le dévisageait sans gêne. Un éclair cisailla le ciel, et la foudre s’abattit sur l’arbre. Il y eut un craquement affreux et l’arbre, prenant un laps de temps infiniment long, s’abattit devant l’entrée. Les flammes se ruèrent à l’intérieur du temple, dévorant tout sur leur passage. La jeune femelle, restée plantée par la vision des flammes, les pupilles agrandies par la terreur, restait plantée là. Et les flammes se jetèrent sur elle. Son pelage s’enflamma comme une torche, tandis que fumaient ses chairs qui se désagrégeaient. Puis, soudain, tout s’effaça autour d’eux. Les murs épais et griffonnés, les dalles de marbre qui composaient le sol, la pluie du dehors, tout s’effaça, tout, pour laisser place à un brouillard informe, opaque.

Puis, Sharpe Buck se retrouva téléporté devant le temple, là où il était arrivé avant d’avoir cette vision. Encore une de ses hallucinations ? Pourtant, c’était étrange, les démons porteurs de mort n’y avaient pas trouvé de place. Le grand cendré haussa les épaules. Depuis bien longtemps, il avait renoncé à comprendre la cause de toutes ces visions, de plus en plus étranges. Mais tout cela lui avait parut si réel… Comme si cette action devait se produire, dans un futur proche. Il se sermonna intérieurement : il devait encore se faire des films, comme à son habitude. Il se savait paranoïaque et, curieusement, aujourd’hui, il se savait extrêmement lucide, sans qu’il puisse expliquer pourquoi. La pluie se renforçait, tombant en gouttes serrées sur la forêt. La colère des dieux s’abattait sur ce lieu qui ne lui avait pourtant rien fait, à première vue. Tout autour du mâle crépitait, vibrait sous l’assaut des gouttes infatigables qui se faisaient de plus en plus insistantes. Elles semblaient le presser de rentrer dans ce temple, qui était là, devant lui. Sharpe Buck ne se fit pas prier plus longtemps : il se rua à l’intérieur, trempé jusqu’aux os, frémissant, le poil hirsute et détrempé. Le silence à l’intérieur de ce lieu le surprit. Sans avoir jamais mis un pied dans ce lieu, il avait l’étrange impression d’être déjà venu. Les dalles de marbre, les murs de pierres gribouillées de dessins ancestraux, la pluie au dehors qui bruissait contre les feuilles. Il avait déjà vu tout cela. Tout ceci, c’était la vision qu’il avait eue quelques instants plus tôt. Il déglutit lentement et chercha presque inconsciemment, autour de lui, la présence fantomatique de la jeune louve. C’était irrationnel, elle ne pouvait pas se trouver là. Si elle était ici, si elle s’appelait Kitty, si elle flambait quelques minutes plus tard comme une torche, imaginez ce que tout cela impliquait. Sharpe Buck aurait la capacité de voir l’avenir ? C’était impossible, improbable. Ni rien ni personne n’était capable de contrer le destin. Alors pourquoi lui ? Et, à son grand effroi, il la vit. Jeune, souriante, elle était assez petite, svelte et d’un pelage blanc argenté. Il poussa un soupir. Il se surprit à attendre qu’elle lui lance un « Bonjour, je m’appelle Kitty » retentissant. Il était fou, complètement fou.



BY ACCIDENTALE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 16/06/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Louveteaux

MessageSujet: Re: Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]   Lun 18 Juin - 9:02

Mon regard se portais sur les petits dessins du temple, je me souvenais pas les avoirs vu du premier coup quand j'avais passé ma tête. Pourtant, je les voyais bien. Peu être parce j'avais eu du mal à m'habituer à une tel obscurité ? Possible, dans tout les cas, je posais mon regard sur les drôle de dessin, qui représentais des traces de mains, des animaux debout sur deux pattes, d'on j'ignorai le nom. Je soupirai, d'ailleurs je me surpris moi même à apercevoir comme du gel. C'est bizarre, on était en fin d'été, il faisait beau dehors, enfin j'entendais encore le tonnerre gronder, mais je savais qu'il y avait du soleil, le temple était éclairé quand les rayons venait passée. J'avançais alors dans cette endroit assez grand de taille, je regardais tout se qu'il se trouvais sur mon champs de vision, essayant d'analyser un peu ou je me trouvais. Dehors, j'entendis la pluie retomber de nouveau, super ! J'aimais pas la pluie, sa mouille et j'aime pas se qui me mouille. Bon d'accord, j'aime bien nager dans l'eau et me laver, mais quand cela vient du ciel, c'est moins marrant, vous comprenez. Je secouais la tête, comme pour dire que le temps était fou. Peu être que c'était moi la folle, après tout ? Je suis une louve maladroite et amnésique. Les seules personnes que je connais font partis de la meute du Nord. Je laissais mon esprit divaguer dans mes pensées, rêvassant de la vie que j'avais bien pu avoir, une vie horrible ? Non, sinon j'en aurais des séquelle, quoi que .. je me suis quand même réveillé avec des cicatrices, y'a de quoi se demander des choses. Mais je pense que cela était du à la rivière, à mon avis, j'ai du dérapé dans l'eau et je me suis pris plein d'obstacle dans l'eau. Mouais, pas terrible comme raison. Au moins, les fantômes de mon passés ne risque pas de venr de me hanter, je me souviens de rien. Pourtant je m'étais imaginée une belle vie de princesse, vue que mon caractère n'a pas l'air méchant. De toute façon on ma dit que à partir du moment ou l'on devient amnésique, on change de tout au tout. Si sa se trouve, j'étais une garce ? Qui tuais des loups ? Non, sinon j'aurai ressentis ce besoin quand je rencontrais des loups. Je me posais des tas de questions, inutile .. tellement inutile puisque personne ne pouvait vraiment m'aider. J'étais juste une étrangère, qui réapprenais à vivre et à s'adapter à sa nouvelle vie, sans savoir quoi que se soit de l'ancienne. Perturbant, embêtant, flippant.

Je fut tirée de mes pensées lorsque j'entendis un bruit à l'entré du temple. Tient, elle était donc la l'entré ? Un grand loup brun, plus grand que moi – normalement j'avais que 9 mois, enfin je crois, celons la guérisseuse- Mais bon, j'étais déjà petite de nature, alors quand vous voyez un gros tas de muscle venir vers vous, vous flippez. Je reculais un peu, impressionner. Je ne savais pas si je devais avoir peur, ou essayer de le connaître. Peu importe, il était grand, effrayant, et armé de crocs assez crochu. Je me raclais bruyamment la gorge, je devais faire quoi moi dans ses moments la ? J'allais faire quelque chose de stupide, mais son odeur vain alors me caresser l'échine, une odeur rassurante qui voulais tout dire : Hé ! Panique pas je suis du Nord ! Ouf, un loup du Nord, je me sentais mieux d'un coup, mais je restais quand même méfiante et continuais de l'observer. Après un long silence, j'engageais la parole, bah oui parce que, je me sens mieux quand je sais à qui j'ai affaire. « Bonjour, je m'appelle Kitty » lançais -je. Ha ha. Bien joué ! Donne lui ton adresse personnelle le temps que tu y est ! J'inclinais la tête sur la coté, un peu intriguer mais aussi hébété. Quand soudain, un grondement se fit sentir, et une éclair j'allie part. La foudre venait de percuter le temple, créant alors un incendie. Les flammes venait se ruer vers moi, menaçante et rouge étincelante. Je reculais, mince, qu'es ce qui se passe ? Je devais faire quoi la ? Je manque d'entrainement, je manque d'entrainement. Je regardais alors la fumer envahir le temple, je me mis à tousser, ma fourrure devenant grise, s'éparpillant sur mon pelage blanc argentée. Il fallait qu'on sorte d'ici, je me contrais et passais à travers les flammes sans aucune difficulté, sans aucune douleur, grâce à mon pouvoir. J'arrivais alors devant le loup, je fut assez impressionner de la taille, mais je reprit mon sang froid et l'attrapa doucement et sans aucune douleur par le collier, puis, en lui jetant un bref coup d'oeil, je passa à travers les murs du temple avec lui. Nous nous retrouvions alors dehors, je lachais donc sont poil, et reculais pour le fixer. Je venais de lui sauver la vie, alors que je ne le connaissais même pas. Bravo. Comme quoi je ne suis pas idiote et maladroite, parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 16/06/2012

Votre Loup. ♥
Meute.: Nord.
Mémo.:
Rang.: Louveteaux

MessageSujet: Re: Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]   Mer 27 Juin - 22:24

Up ? Dent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je passe à travers les murs ! Et toi ? [Sharpe Buck]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A travers le temps et l'espace, je trépasse !
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Prix du petrole a travers le temps
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roaring Wolf :: Hors jeu. :: » Corbeille :: Corbeille des Rp's-
Sauter vers: